Main Article Content

Abstract

RÉSUMÉ
Introduction. La dermatite de contact irritative des mains chez les femmes est une pathologie liée en grande partie à l’usage des produits ménagers. L’objectif de ce travail était de décrire les aspects cliniques de la dermatite irritative des mains chez les femmes vues en consultation à l’hôpital de dermatologie à Bamako. Patientes et méthodes. Du 1er Janvier au 31 Décembre 2019, nous avons réalisé une étude transversale descriptive. Ainsi, 100 cas de dermite d’irritation des mains ont été inclus sur 23425 patients consultés. Nos variables d’études étaient les données sociodémographiques, la présentation clinique et l’étiologie. Résultats. La fréquence hospitalière de cette affection chez les ménagères était de 0,43%. Une cause liée aux produits alimentaires a été retrouvée chez 66% des patients et celle liée aux détergents a été évoquée chez 34% des patients. La localisation de cette affection était variée et concernait le dos des mains (50%), les paumes des mains (20%), les espaces interdigitaux (15%) et les ongles (15%). Les complications retrouvées étaient l’eczématisation (40%), les surinfections bactériennes (35%) et candidosiques (25%). Conclusion. La dermatite de contact irritative aigue des mains chez les femmes est une pathologie dont l’identification des étiologies constitue encore un problème non résolu et exige du clinicien l’adoption d’un cheminement méthodique et un interrogatoire rigoureux devant tous les cas de dermite observée chez les pratiquants de ménage.
ABSTRACT
Introduction. Contact dermatitis of the hands in women is largely related to the use of household products. The objective of this study was to describe the clinical aspects of contact dermatitis of the hand in women at the dermatology hospital in Bamako. Patients and methods. From January 1 to December 31, 2019, we conducted a descriptive cross-sectional study and we found 100 cases of hand contact dermatitis out of 23425 consulted patients. Our variables of study were sociodemographic data, etiologies and clinical presentation. Results. The hospital frequency of the condition was 0.43%. The condition was related to food products in 66% of patients and to detergents in 34% of patients. The site of the lesions included the back of the hands (50%), the palms (20%), the interdigital spaces (15%) and the nails (15%). The main complications were eczematization (40%), bacterial superinfections (35%) and candidiasis (25%).Conclusion. Contact dermatitis of the hands in women is a condition where identification of the etiologies is still an unresolved problem and requires from the clinician a methodical approach and a careful anamnesis, considering all the other causes of dermatitis in houseworkers.

Keywords

: Dermatite irritative, F emmes, Bamako

Article Details

How to Cite
Fofana, Y., Tal, K., Koné, M., Diarra, F., Dicko, A., Touré, S., Soumahoro, N., Diarra, A., Guindo, B., & Keita, A. (2022). La Dermatite de Contact Irritative des Mains chez les Femmes à l’Hôpital de Dermatologie de Bamako (Mali). HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 23(12). Retrieved from https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/4043

References

  1. Lachapelle JM, Frimat P, Tennstedt D, Ducomb G. Dermatologie professionnelle et de l’environnement. Paris: Masson; 1992:372
  2. Nicholson PJ, Llwellyn D, English JS. Evidence-based guidelines for the prevention, identification and management of occupational contact dermatitis and urticaria. Contact dermatitis. 2010; 63(4): 177-86.
  3. Agner T, Andersen KE, Brandao FM, et al. Hand eczema severity and quality of life: a cross-sectional, multicentre study hand eczema patients. Contact dermatitis. 2008; 59 (1):43-7
  4. Moulin G. Dermatologie et vénérologie. Bruxelles : Villeurbanne 1980 ; 43-51p.
  5. Dupont A, Gounelle PH, Leclercq R. Eczémas des ménagères. Savoir interpréter l’échec d’un traitement en dermatologie. Paris : Maloine 1968 ; 62-70p.
  6. Halioua B, Bensefa-Colas L, Crepy M, Bouquiaux B, Assier H, Billon S, Chosidow O. Les eczémas professionnels chez les travailleurs du secteur de nettoyage et de l’entretien. Annales de dermatologie et de vénéréologie. 2012 ; 139 : 526-531.
  7. Diepgen TL. occupationnal skin deseases. J Detsch Dermatol. 2012 ; 10 (5) : 297-313.
  8. Lynde C, Guenther L, Diepgen TL et al. canadian hand dermatitis managements guidelines. J Cutan Med Surg. 2010; 14 (6): 267-87

Most read articles by the same author(s)

1 2 > >>