Aspects Épidemiocliniques de la Malnutrition Aigüe Sévère chez les Enfants de Moins de Cinq Ans au CHU Gabriel Toure

Belco Maiga, H Diall, K Sacko, A Dembélé, F Traoré, AK Doumbia, Mohamed Cissé, D Konaté, FL Diakité, F Traoré, O Coulibaly, A Touré, I Traore, P Togo, L Maiga, A Doumbia, AA Diakité, F Dicko –Traore, M Sylla

Abstract



ABSTRACT
Introduction. La malnutrition aigüe sévère est un problème de santé publique au Mali en particulier chez les enfants de moins de cinq ans. Le but de cette étude était décrire les aspects épidemiocliniques de la malnutrition aigüe sévère chez les enfants de moins de cinq ans en milieu hospitalier pédiatrique du CHU Gabriel Touré. Patients et méthodes. Il s’agit d’une étude longitudinale prospective descriptive allant de février 2011 à janvier 2012(12 mois). Les enfants de moins de cinq ans hospitalisés au service de pédiatrie du CHU Gabriel Touré ayant un rapport poids/taille <- 3 Zscore ou PB <115 mm avec ou sans œdèmes nutritionnels ont été inclus. Résultats. Au cours de la période de l’étude, 278 enfants malnutris aigues sévères ont été inclus sur un total de 10741 enfants hospitalisés soit une fréquence de 2,6%. La tranche d’âge 12 à 23 mois est la plus touchée, l’âge moyen était de 16 mois avec des extrêmes de 2 à 48 mois. Le sex ratio était de 1,26 en faveur des garçons. Plus de la moitié des mères n’était pas instruite (57,19%). Le marasme était la forme clinique la plus représentée (73,74%), suivi du kwashiorkor (11,87%) et de la forme mixte (kwashiorkor- marasme) (14,39%). Les trois quarts des nourrissons (75,4%) étaient exclusivement allaités au sein jusqu’à l’âge de six mois et la diversification alimentaire débutait pour la plupart à partir de six mois avec comme aliment de substitut les plats familiaux. L’ablactation a été faite de façon brutale dans 62,78% des cas entre 13 et 24 mois. Les pathologies les plus fréquemment associées ont été la pneumopathie (32,35%), la gastroentérite (28,92%) et le VIH (17,65%). Nous avons recensé 157 cas de complications dominées par la fièvre (38,22%) et la diarrhée-déshydratation (33,1%). Conclusion : La malnutrition reste toujours un problème de santé publique, malgré les différentes stratégies de prise en charge mises en place.
RÉSUMÉ
Introduction. Severe acute malnutrition is a public health problem in Mali, especially among children under five years of age. The aim of this study was to describe the epidemiological and clinical aspects of severe acute malnutrition among children under five years old in pediatric at the University Teaching Hospital of Gabriel Touré. Methods. This was a transversal descriptive prospective study from February 2011 to January 2012 (12 months). Children less than fie years old hospitalized in pediatrics wards of Gabriel Touré Hospital with a weight-to-size ratio <- 3 Zscore or arm circumference<115 mm with or without nutritional edema were included. Results. During the study period, 278 acute malnourished children were recruited out of a total of 10.741 hospitalized children (2.6%). Children aged 12 to 23 month were mostly affected. The average age was 16 months with extremes of 2 to 48 months. The sex ratio was 1.26. More than half of the mothers were uneducated (57.19%). Marasmus was the most common clinical form (73.74%), followed by kwashiorkor (11.87%) and mixed form (14.39%). Three quarter of the infants 75.4% were exclusively breastfed. At the age of six months, food diversification began, by replacement of family meals as a substitute. Brutal ablation between 13-24 months was found in 62.78% of cases. The most common associated pathologies were pneumonia (32.35%), gastroenteritis (28.92%), and HIV (17.65%). We recorded 157 cases of complications, especially fever (38.22%) and diarrhea-dehydration (33.1%). Conclusion. Malnutrition is still a public health problem, despite the different management strategies that are implemented.


Keywords


malnutrition aigüe sévère, enfants, Bamako

Full Text:

PDF

References


OMS. La prise en charge de la malnutrition sévère .Manuel à l’usage des médecins et autres personnels de Santé à des postes d’encadrement : OMS 2000, 72p.

-OMS Novembre2010.Malnutrition infantile, Aide-mémoire N°199, document électronique, Consulté le 17 février 2011 sur http:// www-who-int-ts-fr /am//ghtt-ml

Consulté le 07/03/13

Ministère de la Santé: Enquête Démographique et de SantéIV DU Mali (EDSM –IV) Mars 2006 ,496 p.www.santé.gov.ml

Ministère de la Santé: Enquête Démographique et de Santé DU Mali DU MALI (EDSM –V)Mai 2014 ,547p.www.santé.gov.ml.

Malonga DA, Mouyokani EI, Baghamboula P, et alPrise en charge des enfants malnutris sévères a l’hôpital de base de Makélékélé Brazzaville –Congo .Med.Afr Noire 2008 ; 55(6) : 358-62

Corongui E, Sanlorenzo M, Randriami T, et al .La malnutrition proteino-calorique (MPC) dans le secteur médical deSakalalina (Madagascar ) : données épidémiologiques .Med.Afr.Noire 1993 ,40(8) :534-36

Diouf S, Diallo A, Camara B et al. La malnutrition proteino calorique chez les enfants de moins 5 ans en zone rurale Sénégalaise ( Khombele).Med. Afr. Noirre2000, 47(5) :225-28

Sall MG, Badji ML, Martin SL.et al . Récupération Nutritionnelle en milieu hospitalier régional .Le cas del’hopital régional de Kaolack (Sénégal).Med.Afr.Noire, 2000, 47(12) :425-27

Kanan SO, Swar MO.Prevalence and outcome of severe malnutrition in children less than five-year- old in Omdurman Paediatric Hospital, Sudan. SUDANESE JOURNAL OF PAEDIATRICS 2016; (16,)1 :23-30

SISSOKO. F .Bilan d’activités de l’URENI des enfants malnutris sévères de 0 à 59 mois hospitalisés dans le service de pédiatrie du CHU GT. Thèse Med. Bko. 2010, 75p,,n°326.

OUEDRAGO/YUGBAREO, KOUETA F, DEMBELE E, et al. Facteurs de risque de la mortalité au cours de la malnutrition aigüe sévère dans le service de pédiatrie du centre hospitalier régional(CHR) de Kaya. Clinics in Mother and Child Health ,2013(10); 2-10

SAVADOGO L, ZOETABA I, HENNART P, SONDO BK, DRAMAIX M.Prise en charge de la malnutrition aiguë sévère dans un centre de réhabilitation et d’éducation nutritionnelle urbain au Burkina-Faso. Rev Epidemio Santé Publique 2007 ; 55 (4) : 265-274.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************