Prise en Charge Initiale des Traumatismes Crâniens de l’Adulte au Service d’Accueil des Urgences d’un Hôpital à Vocation de "Trauma Center" de Libreville

Ervais Richard Obame, Pascal Kristian Nze Obiang, Cyprien Mba Mba, Dhona Mboumba, Arthur Matsanga, Pierre Nzoghe Nguema, Adrien Sima Zué, Jean Félix Ngomas

Abstract



ABSTRACT
Introduction. Injuries are the leading cause of death before the age of 45 years and head injuries account for the greatest part of post traumatic mortality and morbidity. The objective of our work was to assess the initial management of head injuries in adults at the accident and emergency service (AES) of the Centre Hospitalier Universitaire d’Owendo (CHUO) which is acting as a "trauma center" in Libreville. Patients and methods. This was a cross-sectional and prospective study carried out from January 1 to March 31, 2017 at the AES of the CHUO. All patients aged 15 years and above who consulted or were admitted in the wards for traumatic brain injury during this period were included. The variables of interest were: epidemiological and clinical data, time delay between injury and arrival at the AES. Management, length of stay in the ward and outcome of the patients were also analyzed. Results. Thirty-three patients were enrolled (26 male and 7 female). Their average age was 31.96 years (SD: 10.28). Road traffic accidents were the most common etiology (51.5%). Five patients (15%) had serious head injuries. Hemodynamic disorders were present in 23 patients (70%). The average time before initiation of care was 2 h 15. The average delay before the performance of CT was 3 hours and 40 minutes. Conclusion. Head injuries affects mainly young males. The main cause is road traffic accident. The management is largely suboptimal and the prognosis is serious.
RÉSUMÉ
Introduction. Les traumatismes sont la première cause de mortalité avant 45 ans et l’atteinte cérébrale est responsable de la plus grande partie de la mortalité et de la morbidité post traumatique. L’objectif de ce travail était de décrire la prise en charge initiale des traumatismes crâniens chez l’adulte aux urgences du CHUO. Patients et méthodes. Il s’agit d’’une étude transversale descriptive et prospective réalisée du 1er Janvier au 31 mars 2017 aux urgences du CHUO. Tous les patients âgés de plus de 15 ans ayant consulté ou ayant été hospitalisés pour traumatisme crânien durant cette période ont été inclus. Les variables d’études étaient : les données anamnestiques, épidémiologiques et cliniques, les délais entre l’accident et l’arrivée aux urgences. La prise en charge, le devenir des patients et le délai de séjour aux urgences ont également été relevés. Résultats. Trente-trois patients ont été colligés (26 hommes et 7 femmes). Leur âge moyen était de 31,96 (écart type : 10,28 ans). Les accidents de la voie publique étaient l’étiologie la plus fréquente (51.5%). Les traumatismes crâniens graves représentaient 15% des cas. Les troubles hémodynamiques étaient présents chez 23 patients (70%). Le délai moyen de prise en charge des patients après la survenue du traumatisme était de 2 heures 15 minutes. Le délai moyen de réalisation de la tomodensitométrie était de 3 heures 40 minutes. Conclusion. Les traumatismes crâniens affectent surtout l’homme jeune. Les accidents de la voie publique en sont la première cause. La prise en charge du traumatisme crânien pose encore d’énormes problèmes dans notre contexte et la mortalité est élevée.


Keywords


Traumatisme crânien, adultes, urgences, CHUO.

Full Text:

PDF (Français)

References


Bruder N, Velly L. réanimation du traumatisé crânien. In: Pourriat JL, Martin C, editors. Principes de réanimation chirugicale. Paris: Arnette Blackwell; 2005.p.1311-1324.

Mathé J-F, Richard I, Rome J. Santé publique et traumatismes crâniens graves. Aspects épidémiologiques et financiers, structures et filières de soins. Ann Fr Anesth Reanim 2005 ; 24 : 688–694.

Yemo F. Le traumatisme crânien à Brazzaville. 11ème journée de la SARANF, Yamoussoukro, Cote d’Ivoire. décembre 1985, P84-96

Keita A. D, Touré M, Sissako A et al. Apport de la tomodensitométrie dans la prise en charge cranio-encéphalique. Expérience de l’hôpital de Bamako.Médecine tropicale 2005, 65(5) : 449-452,

Tazarourte K, Bensalah N, Rebillard L et al. Epidémiologie des traumatismes crâniens. In : MAPAR, ed. communications scientifiques Mapar. 26ème journées internationales de mise au point en anesthésie-réanimation. Paris, Mapar 2008 ; 141-149.

Motah M, SendeNgonde C, Beyiha G, et al. Prise en charge des traumatismes crâniens isolés à l’hôpital Général de Douala. HealthSci. Dis : 2011 ; Vol 12 (3).

Aguèmon A.R, Padonou J.L, Yévègnon S.R, et al. Traumatisme crâniens graves en réanimation au Bénin de 1998 à 2002. Ann Fr Anesth Reanim 2005 ; 24 : 36-39.

Geeraerts Th, Velly L, Lamine Abdennour, et al.Prise en charge des traumatisés crâniens graves à la phase précoce (24 premières heures). Anesth Réanima. 2016; 2: 431–453.

Ricard-Hibon A, Marty J. Prise en charge du traumatisé crânien grave dans les 24 premières heures. Réanimation et stratégie diagnostique initiales .Ann Fr Anesth Réanim 2000 ; 19 : 286-95

Bouhours G, Ter Minassian A, Beydon L. Traumatismes crâniens graves: prise en charge à la phase initiale Réanimation 2006 ; 15 : 552-560.

Coulibaly Y, MP E, Doumbia D, et al. Le traumatisme crânien à l’hôpital du Point G: à propos de 80 cas. Mali Médical 2004 ; (12) : 3-4.

Sima Zué A, Benamar B, Ngaka D, et al. Pathologie traumatique et réanimation en milieu Africain : expérience du centre hospitalier de Libreville. Méd Afr Noire 1998 ;(45) : 8-9.

Bruder N, Gouvitsos F.Remplissage vasculaire au cours des 24 premières heures après traumatisme crânien grave. Ann Fr Anesth Reanim 2000 ; 19 : 316-25

Prise en charge des traumatisées crâniens graves à la phase précoce. Recommandations pour la pratique clinique. Ann Fr Anesth Reanim 1999 ; 18 : 15-22.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************