Déterminants de la Mortalité chez les Hémodialysés de l’Hôpital Mali Gavardo de Sébénikoro (Bamako)

Moctar Coulibaly, M Samaké, A S Fofana, S B Coulibaly, S Sy, H Yattara, D Diallo, S Fongoro

Abstract


RÉSUMÉ
Introduction. L’insuffisance rénale chronique (IRC) est impliquée dans 4 à 22% de décès en Afrique tropicale. Au Mali les études relatives à ce sujet sont rares. Notre travail avait ainsi pour but de décrire les facteurs associés à la mortalité chez les hémodialysés chroniques. Matériels et méthodes. Il s’agit d’une étude transversale rétrospective et descriptive ayant pour cadre l’unité d’hémodialyse de l’HMG. Les données ont été collectées sur une période de 12 mois. Nous avons inclus, les dossiers de tous les patients hémodialysés chroniques décédés. Nos variables d’étude étaient les données sociodémographiques, le type de  néphropathie, les modalités du traitement et les causes de décès. Résultats. Au total 52 patients dialysés pendant la période d’étude parmi lesquels 12 sont décédés ; soit un taux de mortalité de 23%. L’âge moyen des patients était de 59,16 ans avec des extrêmes de 39 et 71 ans. Les patients âgés de 60 ans et plus représentaient 58,3% des cas. On notait une prédominance masculine avec un sexe ratio H/F : 2. Les néphropathies initiales : néphropathie glomérulaire : 58,3%, néphropathie vasculaire : 25,0%, néphropathie indéterminée : 16,7%. Pour la prise en charge en hémodialyse, 83,3% avait une fistule artérioveineuse et 16,7% avait bénéficié d’un cathéter veineux central. Les causes de mortalité étaient : les pathologies cardiovasculaires (41,7%,), les pathologies infectieuses (33,3), les pathologies indéterminées (25%). Conclusion. Le nombre de décès des hémodialysés est élevé dans notre hôpital. Les causes cardiovasculaires ont une place importante dans la mortalité des hémodialysés.

ABSTRACT
Introduction. Chronic renal failure (CRF) is the cause of 4 to 22% of deaths in tropical Africa. In Mali, data on this subject are rare studies are rare. Our work was undertaken to describe the determiniats of mortality in chronic hemodialysis patients in Mali. Methods. This was a retrospective and descriptive cross-sectional study that was carried in the hemodialysis unit of HMG over a 12-month period. We studied the records of all deceased chronic hemodialysis patients. Our data of interest were sociodemographic, nature of nephropathy, management of CRF and causes of death. . Results. Fifty two patients were recruited during the study period. Among them, 12 died (mortality rate of 23%). The average age of the patients was 59.16 years (range: 39 – 71). Patients aged 60 and over accounted for 58.3% of cases. The sex ratio H / F was 2. The distribution of initial nephropathies was as follows: glomerular nephropathy (58.3%), vascular nephropathy (25.0%), and undetermined nephropathy (16.7%). For hemodialysis management, 83.3% had arteriovenous fistula and 16.7% had a central venous catheter. The causes of death were as follows: cardiovascular pathologies (41.7%), infectious pathologies (33.3%), and indeterminate pathologies (25%). Conclusion. The mortality of hemodialysis patients is high in our hospital. Cardiovascular causes are the leading causes of death in the population of hemodialysis patients.


Keywords


Mortalité, hémodialyse, Hôpital Mali Gavardo

Full Text:

PDF (Français)

References


Nseka M, Tshiani K A.Chronique renal failure in tropical Africa. E .Afr.Med.J 1989; 66:109-14.

Diallo A D, Ticolat R, Adom A H, Niamkey E, Beda Y B. Etude de la mortalite et des facteurs de létalité dans l’hypertension artérielle de l’adulte noir africain. Med. Afr. Noire 1998 ;45(11) :624-27

Diallo A D, Ticolat R, Adom A H, Niamkey E, Beda Y B. L’insuffisance rénale chronique en Côte d’Ivoire : de 800 cas hospitaliers. Bull.soc.Path. Exot 1997 ; 90(5) :346-8

Kossidze K. Etude préliminaire du syndrome néphrotique chez l’adulte. A propos de 26cas au CHU de Lomé. Thèse de Doctorat en médecine n° 12, 1980, université de Lomé

Sabi KA, Gnionsahe DA, Amédégnato D. Insuffisance rénale chronique au Togo : aspects cliniques, paracliniques et étiologiques. Med Tropi 2011 ; 71 :74-6

Ramilitiana B, Razafimahefa SH, SaoniainamapiononaAA,Randriamarotia W. Profil épidémio-clinique devenir des insuffisances rénaux chroniques bénéficiaires d’hémodialyse au CHU HJRB Antananarivo Madagascar. Rev. Anesth-réa. Méd. Urg. 2010 ; 2(1) :11-4

Kaba ML, Diakité M, Bah AO, Sylla IS, Tolno A et al. Profil lipidique des urémiques à l’hôpital national de Donka à Conakry. Mali Méd. XXII (02) : 6 - 9

Le Feuve C. Maladie coronaire chez l’hémodialysé. Lettre du cardiologue 2000 ; 330 : 20 – 6

Sanogo A. Etude des abords vasculaires en hémodialyse dans le service de néphrologie du CHU du Point G, thèse de médecine, Bamako, 2006, n° 90

Rapport annuel 2009.Reseau épidémiologie et information en néphrologie en France. Registre rein. http:/www.soc- néphrologie. Org/PDF/enephro/registre/rapport-2009.pdf

Esio M, Battista F, Giuliano B. Long-term effets of artérionenous fistula closure on echocardiographic ffunctional on structural fundings in hemodialysis patients: a prospective study. Am j kidney dis 2010; 55(4): 682 – 89

Patte D. Reflex ions à propos de l’arrêt des traitements par dialyse , Etude sur la mort 2001 ;120 : 47 – 56

Herzog CA, Asinger RW, Berger AK, Charytan DM, Diez J, Hart RG et al. Cardiovascular disease in chronique kidney disease. A clinique update from kidney disease: Improuving Global Outcomes. Kidney Int 2011; 80 (6): 572 – 86

Juan M.Interdialytic weight gain as a marker of blood pressure, nutrition, and survival in hemodialysis patients. Kidney international 2005; 67: 63 – 8

Bernard C, Christian C, Jenifer L, Bragg-gresham, Margare A, Eichleay et coll.Gain de vie potentiel pour les patients hémodialysés français attributable aux modifications des pratiques et la mise en conformité avec les cibles recommandées : une estimation permise par l’étude DOPPS. Néphrologie et thérapeutique 2008 ; 4 : 256 – 265 Journalhomepage : http:// France. Elevier.com/direct/nephro. Téléchargé le 18 mai 2012

Lindner A, Charra B, Sherrard B. Accelerated arteriosclerosis in prolonged maintenance hemodialysis. N Eng J Med 1974; 290: 697 – 701

Ansari K, Kanpka C, Vaziri N.Cardiaque pathology in patients with endostage renal disease maintened on hemodialysis. J Artiforgans 1993; 16:31 – 6

Tremblay R. Anémie et insuffisance rénale chronique. Le méd du Québec 2002 ;37(6):25 – 8

Yvanie . Les limites de l’hémodialyse trois fois par semaine : risque de décès plus élevé après deux jours sans dialyse. N Engl J Med 2011 ; 365 : 1099 – 107

Traeger J. A propos de l’hémodialyse quotidienne. Néphrologie 2004 ; 25 :3

Petitclerc T J, Juquel P. L’hémodialyse quotidienne : un avenir pour l’hémodialyse à domicile. Néphrologie 2004 ; 25 :5 – 8

Valéri P. Risque infectieux en hémodialyse. Unité d’hémodialyse, hôpital Pellegrin, Bordeau Juin 2007. www.cclin-sudouest.com/diaporamas/reso_ihaq_21060/risque%20infectieux%20 en % hémodialyse.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************