Reconstruction des Pertes de Substance Osseuse Traumatiques par la Technique de la Membrane Induite

Layes Toure, P Chigblo, F Tidjani, T Traore T, CO Sanogo, M Diallo, L Traore, AS Sangare, A Hans-Moevi

Abstract


RÉSUMÉ
Objectif. Décrire la technique de reconstruction des pertes de substance osseuse traumatiques par la technique de la membrane induite dans un hôpital universitaire de Cotonou. Matériels et méthodes. Il s’agissait d’une étude prospective s’étendant sur 2 ans qui s’est déroulée à la Clinique universitaire de traumatologie orthopédie et de chirurgie réparatrice de Cotonou. Nous avons mené une étude sur 9 patients (7 hommes et 2 femmes) d’âge moyen de 36,7 ans (extrêmes : 23 et 62 ans) présentant une perte de substance osseuse traumatique et dont la reconstruction osseuse a été faite par la technique de la membrane induite. La perte de substance osseuse était primaire dans 3 cas et secondaire dans 6 cas. Elles siégeaient toutes au membre pelvien et la jambe était concernée dans 8 cas. Résultats. L’étendue de la perte de substance osseuse était en moyenne de 8,3 cm. Le délai moyen de la prise en charge de la perte de substance osseuse était de 16,8 semaines. Chaque patient a bénéficié en moyenne de 4,77 interventions permettant la consolidation dans 7 cas dans un délai moyen de 11 mois. . Les complications postopératoires ont été dominées par les raideurs articulaires (4 cas), les nécroses de lambeau (2 cas) et les défauts d’axe (2 cas). Deux cas d’échec ont été observés, liés à l’état des parties molles et à l’infection. Conclusion. La technique de la membrane induite est une bonne alternative dans le traitement des pertes de substance osseuse dans notre hôpital.

ABSTRACT
Objective. To report our experience of bone reconstruction by the technique of the induced membrane in Cotonou. Materials and methods. We performed a prospective study over 2-year at the University Clinic for Orthopedic Trauma and Restorative Surgery of Cotonou. The series included 9 patients (7 men and 2 women), mean age was 36.7 years (23- 62) presented post-traumatic bone defect and whose bone reconstruction was treated by the technique of the induced membrane. The bone defect was primary in 3 cases and secondary in 6 cases. The bone segment included lower limb and the leg was affected in 8 cases. Results. The mean extent of bone defect was 8.3 cm. The mean time before the management of bone defect was 16.8 weeks. The mean number of operations per patient was 4.77. Bone union was achieved in 7 cases. Post-operative complications were mainly the limitation of the range of motion (4 cases), necrosis of the flap (2 cases) axial deviation (2 cases). Seven patients consolidated within an average of 11 months. We had two failures related to the condition of the soft tissues and the infection. Conclusion. The induced membrane technique is a good alternative in the treatment of loss of bone substance in our setting.


Keywords


membrane induite ; perte de substance ; defect osseux ; reconstruction osseuse ; greffe

Full Text:

PDF (Français)

References


C. Karger, T. Kishi, L. Schneider, F. Fitoussi, A.-C. Masquelet . Traitement des pertes de substance osseuse traumatiques par la technique de la membrane induite. Revue de chirurgie orthopédique et traumatologique 2012 ; 98 : 81- 87

T. Zappaterra , X. Ghislandi, A. Adam, S. Huard, F. Gindraux, D. Gallinet, D. Lepage, P. Garbuio, Y. Tropet, L. Obert . Reconstruction des pertes de substance osseuse du membre supérieur par la technique de la membrane induite, étude prospective à propos de neuf cas. Chirurgie de la main 2011 ; 30 : 255- 263

Hertel L, Gerber A, Schlegel U, Cordey J, Rüegsegger P, Rahn BA. Cancellous bone graft for skeletal reconstruction muscular versus periosteal bed. Preliminary results. Injury 1994; 25 :59-70

Ilizarov GA. Principes fondamentaux de l’ostéosynthèse en compression distraction. Orthop Traumatol Protez 1971 ; 32 (11) : 7- 15

AC Masquelet. Le concept de membrane induite pour la reconstruction des pertes de substance des os longs. e-mémoires de l'Académie Nationale de Chirurgie 2008 ; 7 (3) : 34-38

Apard T ; Bigorre N,Crosnier P,Duteille F,Bizot P,Massin P. Tow stage reconstruction of post traumatic (tibia bone loss with nailing. Orthop traumatol surg Res 2010 ; 96 :549-53.

A. –C. Masquelet ; J. sales de Gauzy, T. Bauer ; A. Fabre ; F. Fitoussi ; D. Hannouche, P. Merloz ; L. Obert ; A. Poichotte ; S. Rigal et la SOFCOT. Reconstruction des pertes de substances osseuse diaphysaire d’origine traumatique : Stratégies, récommandations ; perspectives. Revue de chirurgie orthopédique et traumatologique 2012 ; 98 : 94-103.

J. Rezzouk, J. Leclerc, O. leger, P. Boireau, T. Fabre, A. Durandeau. Intérêt de la reconstruction osseuse par membrane induite et autogreffe spongieuse dans les ostéites : à propos de 18 cas. Rev. Chir. Orthop. 2003 ; 6 : 89

D Le Nen. Fractures ouvertes de jambe : vingt ans d’expérience d’ostéosynthèse et de chirurgie des lambeaux. E-mémoires de l’académie nationale de chirurgie 2011; 10 (1): 025 – 032

Monka M, Mboutol Mandavo C, Zengui ZF, Moyikoua A. Traitement par Fixateur Externe des Fractures Ouvertes des Membres : À Propos de 38 Cas . Health Sci. Dis 2017 ; 18 (1) : 39-42

Masquelet A.C., Begue T., The concept of induceed membrane for reconstrction of long bone defect. Orthop Clin North Am 2010 ;41 : 27-37

Pelissier P, Boireau P, Martin D, Baudet J. Bone reconstruction of the lower extremity: complications and outcomes. Plast Reconstr Surg 2003;111: 2223-9.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************